The Revox - Lazy Sunshine

Flower power motherfuckers ! Avec The Revox, on nage en plein garage 60’s, on surnage au-dessus des riffs et on se noie dans les décibels. Deuxième album du groupe, celui-ci est la confirmation d’un rock sans chichi, bruyant et sale, mais aussi très dansant, tirant ses racines autant chez les Doors que les Rolling Stones en y ajoutant un côté punk sauvage qui rend le tout bien agressif. L’exemple le plus frappant serait la pièce maîtresse de l’album, le titre éponyme, avec son intro calme et son puissant climax électrique qui laisse soufflé, avant de redescendre tranquillement de ce trip d’acide musical. Surf aussi, punk donc, psyché sûrement, The Revox nous balance ici un excellent condensé d’une période paradoxalement révolue, mais encore bien présente dans nos têtes et sur nos platines.

Fiche CD : The Lazy Sunshine
Label : Autoproduit
Note : 3/4
http://therevox.bandcamp.com

A propos de l'auteur

Articles similaires