Il y a quelque chose à dire sur la nostalgie dans le rock, la quasi-impossibilité de se renouveler à laquelle le genre fait actuellement face. Le premier album de The Orielles exemplifie parfaitement cette problématique, car ‘Silver Dollar Moment’ est un album extrêmement réussi sur tous les points, aucun doute là-dessus. Le problème n’est pas le groupe ou sa musique, mais bien la hype : acclamés comme les sauveur.euses du rock’n’roll, le jeune trio livre un album compétent et malin, mais qui n’apporte pas grand-chose de nouveau au genre. Evidemment, le talent dont fait preuve de si jeunes musicien.nes est admirable, mais ne reste que de l’indie de qualité qui devrait être traité comme tel, et non pas comme l’album qui sauvera le monde en 2018. [JiB]

www.facebook.com/theorielles

Note : 3/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.