Six titres sur vingt minutes, ça fait un EP ? Ou un tout petit album ? Sans pouvoir trancher, on se rabattra sur le compromis proposé par les Mudcats pour désigner leur deuxième sortie. Dans les traces assumées des Hellacopters ou de Nashville Pussy, dont aucun album n’aspire à une résidence permanente sur les platines d’un mélomane, on ne va pas vous cacher que c’est surtout en live que le potentiel de The Mudcats s’affirmera.

Si Nashville Pussy peut tabler sur ses relents redneck authentifiés par leurs racines ricaines, on est dérangé par une démarche qui frise le mimétisme chez The Mudcats, un problème qui entrave l’envol de bien des groupes de chez nous. Reste un cd passe-partout, pas mémorable mais assez accrocheur pour se le passer en bagnole, est-ce qu’on en demandait plus ? 

themudcats.bandcamp.com

Note : 2.5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.