Second croisement entre le sludge expérimental de The Body et le grindcore de Ful Of Hell après ‘One Day You Will Ache Like I Ache’ l’an dernier. Les deux formations américaines se réunissent à nouveau pour un album pondu à quatre mains. Largement improvisé, erratique, ne craignant pas les franges les plus ‘noise’ des styles dans lesquels évoluent ses auteurs respectifs, l’album ravira les amateurs de ces genres de hard qui frôlent avec les limites de l’inécoutable. Les incursions électroniques et les rythmes reggeaton, pompeusement vantées par le label, caresseront dans le sens du poil ceux qui parviennent à y voir une démarche artistique pertinente. Les autres resteront comme d’habitude sur le carreau, cantonnés à une indifférence polie. À vous de choisir.  [Louis Rossier]

thebodyfullofhell.bandcamp.com

Note : 2.5/5

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.