Michael Sele, Mac Vinzens, Andi Zuber

 

‘Nul n’est prophète dans son pays, encore moins outre-Sarine’ résume bien la situation de The Beauty of Gemina. En plus de dix ans d’existence, le groupe alémanique n’a joué que deux fois dans une salle romande. Difficile à comprendre, mais cette anomalie va enfin être corrigée le jeudi 16 mars à la Cave du Bleu Lézard où The Beauty of Gemina débutera une mini-tournée nationale de six dates avec les luxembourgeois de Rome. Ce sera l’occasion de savourer en concert l’élégante dark wave de Michael Sele et de tester la capacité maximale d’accueil du Bleu qui devrait être mise à rude épreuve.

www.bleu-lezard.ch

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.