The Baseballs @ Les Docks, 2016

Grâce au nouvel album « Hit Me Baby…« , le concert des Baseballs comprenait deux types de titres. D’abord il y avait ceux qui les ont révélés au grand public et qui resteront des incontournables. Ces versions rockab’ qui te permettent d’oublier – avec joie – l’interprète original. Et nous avons été très bien servis sur ce point.

Ensuite, tu vois ces soirées entre potes où on ressort les pires chansons possibles de notre jeunesse ? Celles que chacun espérait avoir oublié mais qui, au fond, sont ancrées dans la mémoire collective. Les titres du nouvel album, ce sont ceux-là. Et honnêtement, faire revivre « Wannabe » des Spice Girl ou « Everybody » des Backstreet Boys de cette façon, ça perd tout de suite de son côté honteux. Dans les titres qui se sont démarqués, on peut également citer « Believe » : réinterpréter un tube de Cher en version rockabilly, il fallait oser.
Maintenant, ce qui reste dommage, c’est que tout ça a tendance à donner envie de danser, mais qu’au vu de la densité des spectateurs, il semblait difficilement possible de pratiquer le rock acrobatique. Qu’à cela ne tienne, le public se mouvait de façon un peu moins ample, mais l’ambiance joviale a pu compenser ce léger préjudice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.