suicidal_tendencies_-_world_gone_mad

Ça fait bien longtemps que le monde est devenu Mr Muir. Ben ouais, vous n’allumez jamais une TV, un poste radio ? Vous ne trainez jamais sur le net ? On n’a pas attendu sur vous et vos nouvelles recrues pour s’en rendre compte. Tiens, les nouvelles recrues : oui, parce que ça aussi c’est une habitude chez vous, quand je vois le paquet de zicos qui sont passés dans vos rangs, je me demande bien ce que vous leurs faites pour ne pas réussir à les conserver dans vos rangs. Accueillons chaleureusement Ra Diaz  à la basse, Jeff Pogan à la guitare et le célèbre cogneur de Slayer : Dave Lombardo.  Maintenant qu’on a passé en revue les troupes, qu’on s’est réjoui de ne pas avoir à attendre à nouveau 13 années avant le prochain album, on va parler un peu de ce disque. Comment ça il a été conçu comme si cela était le dernier album de ST ??? Non mais WTF ??? Vous n’allez pas nous la faire à chaque fois, si ? Non parce que si le but recherché était de nous rendre plus fou, c’est mort !!! Ça n’a fait que nous rendre encore plus cinglés. Bon, déjà, y’a pas photo, c’est beaucoup plus groovy que « 13 », c’est beaucoup plus rentre dedans et musical que les derniers albums et cela nous renvoie direct aux vieux brulots que le combo savait nous proposer. Prenons les cartouches que sont « Clap Like Ozzy », un morceau qui vous fait littéralement bondir de votre chaise et vous fait headbanger rageusement. Le final de  » The New Degeneration » vous fera vous exploser les cervicales ; ne comptez pas sur « Living for life » pour vous servir de remède, c’est peine perdue, ce morceau défonce encore plus. Y’a pas  à dire, l’intro, tout comme la suite de  « Get YouFight On », est d’une efficacité redoutable et nous propose là tout le savoir faire du maître d’œuvre Mr Muir. « World Gone Mad » vous fera jumper jusqu’à aller décrocher les nuages, « One Finger Salute » vous collera une claque à vous faire faire 3 tours dans votre slip sans toucher l’élastique de votre caleçon, « Damage Control » te demandera certainement une prothèse de hanche à force de t’être déhanché tout le long. Et j’en passe ! Y’a aucun déchet sur cet album, c’est un rendez-vous direct chez l’hostéo pour vous faire remettre tout en place tellement votre corps aura tréssauté tout au long de l’écoute. Une seule envie : être en Avril  2017 pour profiter de ces 10 dates qui verront Suicidal venir démonter les scènes françaises. En attendant, foncez acheter cet album car il défonce. ST !!! ST !!!! ST !!!!

Frederic Gallotte

https://redessential.com/
http://www.suicidaltendencies.eu/

Note finale: 5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.