Comme chaque année maintenant, la grande Celebration basée sur les films de Georges Lucas a attiré des milliers de fans, ce coup-ci au « Excel Exhibition Centre » de Londres, aucune grande nouvelle n’était attendue cette année, il était donc plus intéressant de voir si la sortie récente de l’épisode 7 allait avoir une influence sur cette édition de la Celebration.


Premier constat en arrivant, on est loin de l’énorme mise en avant de l’événement à grand renfort d’affiches démesurées sur le bâtiment tel qu’on avait pu le voir à Los Angeles l’année précédente. Quelques petites bannières depuis la station de métro nous guident jusqu’à l’entrée du bâtiment et c’est tout. Deuxième constat, on est également très loin de l’engouement américain au niveau de l’entrée. Certes, il y a du monde, mais l’entrée se fait sans grosse attente (relativement). Les attentats récents en Europe et l’absence de grandes nouveautés annoncées pour cette édition ont sans doute fait hésiter les fans à se déplacer en très grand nombre à Londres cette année. Heureusement d’ailleurs, car l’espace est compté, autant dans les hallées que sur les stands.

C’est parti pour un petit tour d’horizon. À la question de savoir si l’Episode 7 allait avoir une influence sur la Celebration de cette année, la réponse est très nettement oui. Évidement, on pouvait s’attendre à ce que BB8 prenne une place très importante dans cette édition, mais force est de constater qu’il est vraiment devenu la nouvelle mascotte de toute une nouvelle génération de fans.

star-wars-celebrationindy-10

Star Wars Celebration 2016 – London (Indy)

Rey est également très très présente avec un nombre incroyable de fans déguisées comme leur héroïne préférée. On remarque aussi qu’il est devenu très rare de croiser une Leia ou une Padmé dans les hallées, Rey est vraiment devenu le nouvelle princesse de tout ce petit monde. Malgré cette forte présence de Rey un peu partout, au total peu de personnes sont vraiment venues déguisées. Quelques Stormtrooper ici et là, quelques Darth Vader, un Solo, deux Wookies, ceux qui étaient venus pour voir du Cosplay seront un peu déçus. Heureusement, ils ont pu se rattraper lors du concours de Cosplay qui lui a été à la hauteur (quel jeu de mots) de nos attentes, avec un vainqueur déguisé en Grummgar et le présentateur habituel Warwick Davis s’amusant à lui passer entre les jambes. On ne peut également qu’applaudir l’originalité des t-shirts des fans… en effet, si quasi tout le monde avait un t-shirt de Star Wars, il était très très rare de croiser deux fois le même t-shirt.

Au niveau des stands, on a pu sourire avec la présence de l’office du tourisme de l’Irlande mettant en avant une des scènes célèbres de l’épisode 7. La société Propel a fait très fort en prenant une immense partie de l’espace disponible pour présenter ses nouveaux drones représentant des vaisseaux (d’ailleurs très bien fait) tirés de l’univers Star Wars. Une reconstitution des tranchées de l’étoile noire et de la forêt d’Endor servant de décors à la présentation de ces drones ont fait forte impression. Il y avait également les habituels stands des diverses garnisons, mais celles-ci semblaient un peu avoir été mises à l’écart pour faire plus de place au stand très nombreux des marchands en tout genre. L’espace réservé aux dédicaces et celui présentant les costumes du future « Rogue One » prenaient également une part importante de l’espace disponible. Les créateurs de droïdes étaient également de la partie tout comme les cours de maquillage et autres tatoueurs et artistes en peintures et sculptures. Enfin les plus courageux pouvaient partir à l’assaut de la queue interminable de la boutique officielle, 1h30 d’attente minimum.

Au final, une Celebration intéressante même si on en a fait peut-être plus rapidement le tour que les autres années. On pensait malgré tout avoir des révélations sur « Rogue One » ou sur le futur épisode 8, mais elles furent assez anecdotiques. Une édition qui a laissé une impression « d‘aurait pu mieux faire » et qui semblait surtout être là pour faire patienter les fans jusqu’à la prochaine en avril 2017 à Orlando en Floride qui elle servira sans doute de coup d’envoi au ras de marée publicitaire sur l’épisode 8. Pour voir l’intégralité des images de la convention de Londres, c’est par ici !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.