La collaboration du club jazz La Spirale à l’organisation de cet événement témoigne de la richesse des influences musicales de Ahmed Abdullahi Gallab, plus connu sous son nom de de scène Sinkane. Mêlant sans forcing funk, krautrock, soul, musiques africaines ou électroniques, sans pour renoncer à une immédiateté quasiment pop, on peut trouver un début d’explication à un tel foisonnement dans la biographie de ce musicien atypique né à Londres avant de partager sa jeunesse entre le Soudan et les Etats-Unis. Résolument dansantes, ses chansons savent parfois  s’autoriser un lyrisme à la puissance quasiment rock (‘Everybody’) ou des incursions électroniques qui contrediront toute facilité de la part de Sinkane lorsqu’il joue la carte nostalgie dans ses élans funk ou soul. Si le remix de Roosevelt de son titre ‘Telephone’ fera office de bonne introduction à Sinkane pour un chaland porté à écarter ce qu’il ne reconnaît pas instantanément, le simplisme imprimé par Roosevelt dissimule la richesse d’un univers musical qu’on vous recommande de découvrir en live mercredi prochain. En espérant que Sinkane ne soit pas trop imposant pour la maigre capacité du Nouveau Monde.

www.nouveaumonde.ch