Nous avions adoré l’édition 2017, c’est donc sans l’ombre d’un doute que nous signons pour le Sierre Blues 2018. L’atmosphère, le lieu et la programmation mijotent à feu doux durant trois jours pour nous offrir toute la saveur d’un festival organisé avec passion. On apprécie les découvertes, les voix qui scotchent et l’on profite de se consacrer entièrement à l’expérience, entouré d’un public éclectique et joyeux. Et oui en Valais tout le monde sourit ! Daily Rock s’est penché pour vous sur l’affiche de cette année et encore une fois, les puces ont de quoi jalouser notre excitation. Commençons par vous parler d’Amaury Faivre Duo : accompagné de son guitariste et ami Yves Staubitz, Amaury Faivre déploie ses ailes pour survoler avec adresse le folk et le blues en ajoutant des instants de folie punk-jazzy ; une prestation qui s’annonce planante ! Suivra Sara Zaccarelli accompagnée de son ’Nu Band’ pour un concert au zénith du blues. Le calme avant la tempête car la première soirée s’offre en tête d’affiche Popa Chubby ; blues, rock et indiscipline pour une prestation avec un côté primitif flirtant avec rage, douceur et prestance. Une entrée en matière réjouissante ! Le vendredi, c’est la folie : on débute doucement avec les excellents The Two qui racontent un blues quant à lui joyeux grâce à une touche d’exotisme venue de l’île Maurice. Arrive ensuite, la très reconnue Angel Forrest. Cette Canadienne s’est aventurée avec succès dans plusieurs reprises de l’inimitable Janis Joplin et n’a pas failli dans cette tâche ; frissons et émotions sont au programme. L’année passée, ZZ TOP avait déplacé la foule du Sierre Blues et le mythique Billy Gibbons, incontestablement charmé par l’endroit, avait promis d’y revenir. Joie immense, notre légende offre un magnifique cadeau d’anniversaire à l’organisation et sera présent pour fêter avec eux leurs 10 ans. Il sera cette fois, accompagné des Supersonic Blues Machine. Cette formation s’alimente de leur amour pour le boogie, le rock et le blues made in US. Le show s’annonce aussi brillant que le soleil texan ! Nos émotions ne seront pas en reste samedi grâce à un autre invité de marque ; Sugaray Rayford ! À seulement douze ans, il devient la coqueluche des stars et partagera même la scène avec Slash ! En 2010 sort son premier album ‘Blind Alley’, sur lequel le producteur Al Kooper (Dylan, Stones, Lynryd Skynyrd…) écrit deux titres. Le succès prend encore l’escalier lorsque plusieurs de ses titres apparaissent dans la série ‘True Blood’. De la soul, du blues et du funk, Sugaray jongle les yeux fermés entre les genres et nous transmet généreusement les vibrations de sa voix d’exception. Lui succèdera Ana Popovic et The Blues Mysety. La première manie la guitare avec grâce et adresse tout en époustouflant par son jazz-blues bien groovy. Les seconds proposent une musique plus mélancolique afin de clôturer avec brio les dix ans d’un festival juste excellent !

www.sierreblues.ch