Figure emblématique de la scène hardcore mondiale, le quatuor de la Grosse Pomme nous rappelle à son bon souvenir deux ans après avoir sillonné la terre entière pour fêter ses trente ans de carrière. Trente années consacrées à propager un hardcore concis, incisif et fédérateur. Une approche de la musique mille fois répliquée depuis la sortie de l’emblématique première trace sonore de SOIA frappée du mythique dragon dans les eighties. Simple, mais pas simpliste, la formule de la bande des frangins Koller n’a jamais été aussi bien déclinée que par ceux qui l’ont fomentée même si le niveau technique de ces quatre garçons perdus dans les brumes de New York ne flirtait pas naguère avec la virtuosité. Qu’importe, on s’en bat les couilles, le propos de ce hardcore n’a jamais été l’exploit technique ; il oriente son focus sur l’intensité qui transforme chacune des prestations live de ce mythe en expérience phénoménale… ou presque ! Ou presque parce que le fan inconditionnel que je suis s’est pris une grosse branlée en se plongeant dans cette nouvelle plaque à la production ahurissante : les techniciens ont fourni un taf frisant le génie pour amener ces légendes du New York Hardcore à un niveau encore supérieur. Ça faisait un bon moment que je ne m’étais pas enthousiasmé autant pour une sortie d’un groupe que j’ai dans la peau au propre comme au figuré. ‘Wake The Sleeping Dragon !’ est un alignement de brûlots vindicatifs, véloces et pugnaces qu’il me tarde de découvrir sur scène tant ce disque est une tuerie ultime synthétisant tous les ingrédients qui ont contribué à construite la légende Sick Of It All. Putain les gars vous me faites plaisir !

www.sickofitall.com

Note : 5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.