Il est 19h45 et un public curieux attend sagement sous le soleil devant la scène des Arches. Enfin, les musiciens montent sur scène. Ils sont rejoints, quelques instants plus tard, par leur exubérante mais fascinante chanteuse et le concert démarre sur le puissant riff de l’introduction de ‘Feel’. Déjà sur ce premier titre, le groupe dégage une énergie hors du commun, accentuée par la complicité qui lie les musiciens. Les morceaux, qui s’enchaînent telle une machine bien huilée, explorent et mêlent différents genres musicaux, allant du blues au funk, en passant par la soul et le rock’n’roll. Le public est rapidement conquis et la charismatique SATE, infatigable, ne semble jamais être à court d’énergie. Le groove qui se dégage des différents titres interprétés suffit à transformer l’espace devant la scène en une vaste piste de danse. Une douzaine de titres sont joués dont les excellents ‘Know My Name’ et ‘Warrior’ et le spectacle – oui, il s’agit réellement d’un spectacle – se termine sur ‘War Pigs’. Sur cette reprise du groupe Black Sabbath, Kirt Godwin nous offre un magnifique et ultime solo de guitare. En bref, un concert explosif, un son brut, une prestation scénique sauvage. SATE, un nom à retenir et dont nous entendrons très probablement parler dans les temps à venir!

SATE, alias Saidah Baba Talibah, est une artiste canadienne originaire de Toronto. Elle présente son album ‘RedBlack & Blue’ qui est une compilation de trois EPs en octobre 2016. Elle est accompagnée sur scène par Justin De Graaf (basse), Kirt Godwin (guitare), Tony Rabalao (batterie) et Wade O Brown (clavier). [Parik Simsar]

Concert à voir (ou revoir)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.