Avant toute chose, un peu de géographie : le Levron se situe à quelques minutes de Martigny, là où la célèbre Foire du Valais se déroule chaque année, et non loin de Verbier, dont la station de ski ne vous sera pas inconnue. Le petit village est plus connu pour son bisse que pour son quota de metal au kilomètre carré, mais la Saint-Jean Rock fera bouger les choses en 2017 ! Deuxième édition après le succès de la première (se faire se déplacer 500 personnes si loin dans la montagne, il fallait oser!), le Saint-Jean Rock se veut familial et local. Une ribambelle d’artistes locaux fait office de tête d’affiche, et la première soirée sera très axée sur la famille et le rire. 

Le 30 juin, on ouvrira les feux avec un spectacle de magie présenté par Ken Le Magicien. Puis place à l’humoriste lausannois Karim Slama : quinze ans passés sur les planches ont fait de lui un des humoristes les plus chéris et admirés du public romand. Il s’est également démarqué en Suisse-Allemande avec le ‘Pestacle Titeuf’, un franc succès outre-Sarine. Un peu de musique néanmoins, histoire d’amener les dieux des montagnes au Levron, avec le groupe Ramène Ta Chaise, qui propose un répertoire pop et rock, en incorporant des reprises bien connues dans leur set-list. Pas besoin de ramener ta chaise, mais plutôt tes chaussures les plus confortables pour se trémousser jusqu’au bout de la nuit !

Le samedi 1er juillet, une programmation 100% musicale et locale, vu que pas moins de huit groupes s’alterneront sur la petite et la grande scène du festival. 
On démarrera avec les excellents Catch My Story, groupe de post-hardcore valaisan, dont le deuxième album a fait frissonner l’équipe du Daily Rock lors de sa sortie. De quoi mettre le feu et lancer quelques pogos pour se réchauffer dès les premières notes !
 Viendra ensuite Macaô, toujours issu du Valais, dont l’histoire relève de la success story. Imaginez : vous formez votre groupe en 2013, puis montez de festival en festival (Windstock, Artiphys, Paillotte) pour vous retrouver médaillé d’argent lors de la finale MyCoke Music Soundcheck ! De quoi garantir une bonne presse et accessoirement faire quelques prestigieuses scènes cet été, comme le Caribana ou Rock Oz’Arènes. 
Direction la France avec Lune Pourpre, dont la vague british-seventies chantée en français avec humour ne vous laissera pas de marbre ! Epsylon se mettra à l’ouvrage à 20h tapantes et vous plongera dans un univers celtique déconcertant ! 
Un peu de douceur avec Black Swell et son rock ‘semi-acoustique’, avant d’être pris dans la tourmente avec Taken By Storm, un groupe de classic-rock puissant aux riffs qui vous feront bouger des cheveux. 
Et une fois votre nuque savamment chauffée, ce seront les excellents immortels de Dawnless, plus valaisans que ça tu meurts, et leur metal épic De quoi mettre le feu au festival pour clore cette deuxième édition en beauté ! 

Direction les montagnes pour un peu d’air frais, un soupçon de bières et d’activités physiques pour fêter le mois de juillet en beauté !

www.stjeanrock.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.