Quand on a été cuisinier comme Mike Kerr, on sait parfaitement que le client est capricieux. S’il aime une recette il ne faudrait surtout pas la lui changer au risque de le décevoir. Mais on l’a dit, le client est capricieux et finit inévitablement par se lasser et veut du changement. Bref, pas simple de lui plaire. Seule voie possible, faire croire à l’amateur que tout est préparé selon ses goûts, et le prendre par surprise quand il baigne délicieusement dans sa zone de confort. Avec son compère Ben Thatcher, le chanteur de Royal Blood propose donc pour cette deuxième production un menu qui se veut a priori d’allure classique, assumant parfaitement de livrer la marchandise attendue suite au succès obtenu avec l’album éponyme sorti en 2014 (comme avec ‘Where Are You Now?‘ issu de la BO de la série ‘Vinyl’). On y retrouve à chaque étape cet improbable duo basse-batterie, ce rock puissant mariant croquant et gras, cette renversante succession de fractures rythmiques, cette percutante alchimie d’effets. Mais subtilement, le duo de Brighton, piochant dans le grand livre des thèmes pop chers à la Grande-Bretagne, taille la masse en de successives couches mettant à mal les structures fondamentales. Avec des chœurs moelleux pour commencer, pour donner de l’ampleur, de la subtilité (‘How Did We Get So Dark?’). Suivent des mélodies en voix de tête, proches de la comptine, pour aérer la masse (‘She’s Creeping’). Les rythmes eux aussi sont taillés en pièces, pour permettre soudain à la sauce de se lier (‘Hole in Your Heart’). Et les mélanges revisités fonctionnent à merveille, comme lorsque Kerr pose simplement sa voix mise à nu, sur un lit de basse crasseux (‘Don’t Tell’). Et plus l’album avance, plus l’horizon s’élargit, plus les goûts se mélangent, jusqu’à nous faire croire que l’on connaît cette recette depuis toujours. Une nouvelle donne passionnante à déguster sur la scène du Montreux Jazz le 11 juillet et sur celle du Gurten le 12. 

http://royalbloodband.com

Note: 5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.