Réputé pour être l’un des plus grands festivals de rock et de pop en Europe, le Festival de Roskilde aura lieu du 29 juin au 6 juillet prochains, au Danemark. L’événement attire plus de 100 000 festivaliers chaque année, venus des quatre coins du monde pour profiter de l’ambiance chaleureuse, du sentiment de liberté, de la diversité culturelle et artistique, des grands espaces et des huit scènes de concerts. La plus grande et la plus connue étant celle de l’Orange Stage.

(c) Stiig Hougesen

Orange Stage (c) Peter Troest

Comme très peu de festivals de cette envergure, celui-ci fonctionne sur un système totalement non lucratif. Situé à près de 35km de la capitale, le festival créé en 1971 a mis en place une organisation à but non lucratif nommé « Roskilde Festival Charity Society », pour laquelle 50 personnes bénévoles travaillent, rejointes chaque année par des milliers de volontaires. Depuis sa création, l’organisation a récolté plus de 36 millions d’euros, reversés à des organisations non gouvernementales comme Médecins Sans Frontières, Amnesty International et WWF.

Soucieux de faire avancer les choses et d’ouvrir la réflexion des jeunes participants à l’événement, dont la moyenne d’âge est de 24 ans, les organisateurs ont décidé de placer cette édition 2019 sous le signe de la solidarité et sur ce qu’elle veut dire en 2019. Le CERN et l’Institut Niels Bohr viendront ouvrir le débat et les discussions sur les ressources énergétiques et la nature à travers des ateliers.

Un nombre incalculable de représentations et performances artistiques ont lieu lors du festival. En 2018, le festival ouvrait ses portes à des écrivains, des graffeurs, des architectes, mais aussi à d’autres artistes.

Cette année, la programmation sera une nouvelle fois riche et éclectique, de quoi satisfaire les goûts musicaux les plus diversifiés. Voici la sélection des formations qui nous intéressent le plus :

Samedi 29 juin au mardi 2 juillet :

  • Alkymist
  • Arre ! Arre !
  • Boundaries
  • Brenn
  • Girlcrush
  • Gullo Gullo
  • Konvent
  • Rebecca Lou
  • Xenoblight

Mercredi 3 juillet :

  • Bob Dylan with his Band
  • Power Trip
  • Rolling Blackouts Coastal Fever

Jeudi 4 juillet :

  • Robert Plant and the Sensational Space Shifters
  • Testament
  • Crack Cloud
  • Cult Leader
  • Full Of Hell & The Body
  • La Dispute
  • Speaker Bite Me

Vendredi 5 juillet :

  • Bring Me The Horizon
  • Baest
  • Heave Blood & Die
  • Misery Index

Samedi 6 juillet :

  • The Cure
  • Behemoth
  • Noel Gallagher’s High Flying Birds
  • Catfish And The Bottlemen
  • Converge
  • Petrol Girls
  • Philip H. Anselmo & The Illegals
  • The Armed
  • Whores

Plus d’infos sur www.roskilde-festival.dk

Image de Une (c) Pil Christoffersen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.