Il m’arrive parfois de lire, pour moi, des livres dont je ne vous parle pas, par exemple : « Éloge du théâtre » d’Alain Badiou (avec Nicolas Truong) – Champs essais… Dans ce petit livre de 96 pages j’ai trouvé la phrase suivante qui m’a semblé appropriée à mes remarques sur la philo que vous trouvez au fil de mes chroniques. « Au fond théâtre et philosophie ont la même question : comment s’adresser aux gens de façon à ce qu’ils pensent leur vie autrement qu’ils ne le font d’habitude ? ». Vous comprenez donc que l’idée de Francis Métivier a de quoi me séduire surtout quand je regarde le sommaire de son livre et que j’y vois les associations suivantes (par exemple) : Épicure et Deep Purple, Husserl et Bowie, Nietzsche et Chuck Berry. Je ne sais pas ce qu’en pense les professeurs de philo qui ont planché sur les sujets d’examens mais l’auteur qui ose ces rapprochements est professeur à Paris IV Sorbonne et considère le rock comme un style de vie… ce qui « rejoint » les propos d’Alain Badiou. On pourrait donc imaginer des professeurs de philo inspirés qui en début d’année proposeraient des idées : la conscience, la perception, la religion, la justice par exemple et demanderaient à une partie de leurs élèves de rechercher les philosophes en ayant traité et à l’autre de trouver les chansons pouvant illustrer le propos des philosophes. Il me semble qu’en ajoutant une inversion des groupes au milieu du parcours on aurait une année de philo pleine d’intérêt avec un effet double : considérer les auteurs de chanson d’une autre façon et trouver moins ennuyeux ou difficile les philosophes. Comme je suis fan de Dylan, je me suis précipité sur le rapprochement fait ici entre Rawls et la justice sociale d’une part et « Like a rolling stone » de Dylan, c’est ma foi fort convaincant…

A lire tranquillement si possible en écoutant les chansons. Rassurez-vous il y en a pour tous les goûts, de Bill Haley à Christine and the queen en passant par Hallyday.

Rock’n Philo, volume 2
Auteur : Francis Métivier
Editeur : J’ai Lu

Écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.