MERCREDI 3 août 2016

© Yves Peyrollaz

© Yves Peyrollaz

Sensationnel Robert Plant

Les arènes d’Avenches ont probablement vécu dans les temps antiques nombre de spectacles offrant des sensations fortes, du sang et la mort. Avec Robert Plant, si des sensations fortes il y en a eu en cette ouverture de Rock Oz’Arènes millésime 2016, c’est bien au contraire la vie qu’il a célébré sur scène, la vie de la musique, sans préjugés, sans barrières. Avec de l’électricité pour fait vibrer la terre des racines country, du trip-hop pour titiller le blues ancestral ou des rythmes africains pour illuminer la blancheur du rock. Accompagné de ses parfaits Sensational Space Shifters, Plant rayonne et n’hésite jamais à dévier des chemins trop bien tracés que lui offre son passé. De Led Zeppelin il ne garde que des souffles, des moments de fulgurance, de génie, lui permettant toujours de se lancer dans de nouvelles aventures surprenantes. « Whole Lotta Love » nait d’un blues nu, tandis que la basse de « Dazed and Confused » se fait proprement couper la route par une lente mélopée africaine. Avec ces horizons musicaux élargis, Plant offre des espaces passionnants à des titres plus récents comme le capiteux « Rainbow » ou le profond « Turn it Up ». Toujours souriant, surfant sur les textures de haut vol que lui construisent des comparses libres de leur musique, le chanteur a lancé sans cesse des ponts vers son public. Il l’a à tous moments accroché d’un sourire, l’a emmené dans des duos de chœurs. En cette belle soirée estivale l’anglais a même parsemé ses interventions de délicieuses touches francophones « sacrebleu », « attention mes potes », voir même un « c’est tout ? » quand le public chantait en répond et qu’il voulait que la température monte encore d’un cran. Et quand les lumières se son éteintes après un cristallin « Going to California », il était temps de quitter l’arène le sourire aux lèvres et le cœur empli de vie et de musique.

Reportage photo par Davide Gostoli

 

Jeudi 4 août 2016

 

Samedi 6 août

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.