decibulles


22e édition du festival Décibulles (Neuve-Eglise, Alsace) – annonce de la programmation complète


Les 10, 11 et 12 juillet prochains, le festival Décibulles se prépare pour un road-trip musical et festif trois jours durant. Après une 21e édition record avec pas moins de 23’500 festivaliers, l’association Décibulles s’est retroussée les manches afin d’offrir au public un événement de qualité, une décoration soignée et une convivialité assurée.

Niché sur une colline verdoyante si paisible le reste de l’année, Décibulles arrive à grands pas et sera l’évènement musical incontournable de cet été. Au programme, un joyeux mix de têtes d’affiches, d’artistes émergents et de groupes régionaux. Décibulles brasse tous les styles (electro, hip-hop, chanson, rock, reggae…) mais aussi les genres artistiques puisque plusieurs compagnies d’arts de rue et autres impromptus musicaux reviennent pour notre plus grand plaisir. Surprises et émotions seront les leitmotive de ce beau weekend en perspective !

Et de l’émotion il y en aura dès le vendredi, avec pour commencer un voyage dans l’univers folk de THE WOODEN WOLF puis de bons moments d’humour avec les chansons de JULES ET LE VILAIN ORCHESTRA. Belles retrouvailles en perspective avec le collectif electro-hip-hop LE PEUPLE DE L’HERBE, explorant pour leur 7e album de nouveaux territoires sonores. Grand moment de partage également entre HUBERT-FELIX THIEFAINE et son public toujours aussi fidèle. L’interprète de « La fille du Coupeur de Joints » viendra présenter son 17e album, fort et sans compromis. Le même jour, BIGA*RANX petit prodige du reggae français, nous surprendra par son groove et son univers musical si singulier. Enfin, l’electro techno déjantée de SALUT C’EST COOL clôturera cette belle première soirée.

La journée du samedi commencera énergiquement puisque WAR DELUXE ouvrira les festivités avec leur electro cinématographique à base de bass music. TOO MANY ZOOZ poursuivra sur cette lancée et offrira aux festivaliers sa musique organique que l’on appelle « Brasshouse », une véritable invitation à la danse et au lâcher prise. Place ensuite au voyage avec MORIARTY, véritable cabinet de curiosités teinté de folk porté par une voix aérienne et puissante, et TALISCO pour une virée rock pop avec pour décor ces grandes étendues californiennes à perte de vue. Puis viendra l’heure des légendes américaines du hip-hop : CYPRESS HILL. Mélangeant rock dur et pur hip-hop, ces véritables bêtes de scène donneront un concert mémorable soyez-en certains ! Autre show détonant avec le duo HIGH TONE FEAT ODDATEEE, lorsque l’electro dub d’High Tone rencontre le flow percutant du MC new yorkais Oddateee cela donne une prestation bien loin des classiques du genre. Un samedi explosif et festif en perspective !

Le dimanche commencera tout en douceur avec la folk intime de BACKYARD FOLK CLUB, suivi de MOUNTAIN MEN et leur blues enivrant et groovy. Place à l’exotisme et aux vibrations « Do Brasil » avec le chant sensuel de FLAVIA COELHO, baladant le public au rythme des influences brésiliennes et afro-latines. Autre onde de bonheur sur la colline de Décibulles, WINSTON MCANUFF & FIXI se sont associés pour notre plus grand plaisir. Quand une légende du reggae roots jamaïcain rencontre l’accordéoniste de Java et son folklore français, cela donne un joyeux mélange très communicatif ! Autre symbole du reggae mais africain cette fois-ci, TIKEN JAH FAKOLY diffusera ses messages de paix et de fraternité. Enfin le groupe emblématique IAM, véritable bande-son de toute une génération, clôturera en beauté ces 3 jours de festivités.

Décibulles c’est aussi des déambulations avec la Cie LE MUSCLE présentant Jean-Louis 2000 pape du disco, ou encore la brigade humoristique P4. Du burlesque il y en aura avec les jongleurs de la Cie SCRATCH, le trio clownesque de la Cie LES TETES D’AFFICHE ou encore la fameuse tente deux secondes de la Cie DU PETIT MONSIEUR. La Cie DYNAMOGENE créera la surprise en présentant sa Torpédo Swing. Sans oublier les impromptus musicaux au plus près du public, avec le hip-hop de BILLIE BRELOK, le post-rock décalé d’HILDEGARD VON BINGE DRINKING ou encore l’electro 8- bit rock de SEAL OF QUALITY.

www.decibulles.com