cd_primordial

‘Where Greater Men have Fallen’ laisse un goût ambigu dans l’oreille. L’album semble partagé entre l’intention de donner aux fans ce qu’ils attendent, notamment avec le très efficace titre d’ouverture, et un désir (monté de toutes pièces ?) de se renouveler, qui transparaît à travers la répétitive ‘Babel’s Tower’, ou ‘The Seed of Tyrants’, convaincante dans sa brutalité rafraîchissante, mais ne tenant pas la comparaison avec de vieux titres également portés sur les blastbeats comme ‘Traitors Gate’. Sur tout le CD d’ailleurs, la voix d’Alan – l’âme du groupe – semble posée avec moins d’inspiration, cédant trop vite à l’habitude. Au vu de l’ennui qui menace souvent, peut-on parler, sinon d’une franche déception, d’un album entravé par la crainte de la routine ?

 FICHE CD
‘Where Greater Men have Fallen’
Metal Blade Records

www.primordialweb.com