preview_powerwolf

Soirée mélodique d’envergure au Rocking Chair, portée par la réputation des lives de ses groupes. En effet, Powerwolf, dans leurs pérégrinations pastorales, débarquent déguisés en prêtres noirs, maquillés, et ponctuent de psaumes blasphématoires leur power metal redoutable. Orden Ogan n’est pas en reste, armures à la clé depuis qu’ils ont opéré un revirement du folk vers un heavy plus classique et moins sujet aux modes. Xandria complète le tableau avec du symphonique à chanteuse, parce que Nightwish dépassait un peu le budget.

www.rocking-chair.ch