Si vous n’avez pas encore flashé sur Pilot On Mars, c’est le moment de vous mettre à la page. ‘Eternel Face’ leur nouvel opus sera disponible en janvier prochain. Impatients par nature, on est allé poser quelques questions à Pascal Gravat, danseur, chorégraphe et chanteur du groupe.

C’est votre deuxième album, ça fait combien de temps que vous jouez ensemble ?

Depuis 2014. Bastien et Joe étaient dans Kama et moi j’avais fait de la musique il y a longtemps, des tentatives de groupes, mais je n’étais dans aucun groupe. Je chante quoi, j’aime le feeling et j’aime rassembler des gens autour d’un projet, Pilot on Mars, c’était une occasion de rassembler des gens. Au départ qu’avec Bastien et après, très vite, on a intégré Joe. Ce groupe, c’est aussi un acte apolitique, le rock ou être sur scène, c’est l’envie de dire quelque chose à travers la musique, qui on est et pourquoi on est là. C’est un espace de liberté qu’on a envie de donner, un fuck philosophique.

Vous aviez déjà enregistré votre précédent album à New-York avec Matt et Rocio Verta Ray, comment les avez-vous connus ?

On les a connus par l’intermédiaire de Robin des Duck Duck Grey Duck ! Sur cet album, Matt et Rocio sont co-auteurs ils ont eu la direction artistique. La première fois, Jon Spencer et James Chance ont joué sur certains titres, mais on est venu, on a enregistré, on a mixé et ciao. Comme ça c’était vraiment bien passé on s’est dit que Matt et Rocio pouvaient s’investir davantage. On avait cette idée de pouvoir continuer une collaboration avec eux une fois que l’album était fait, de voir pour un label ou des agences de tournée. On avait envie d’aller un peu plus loin avec eux et on est en train de tester.

C’est toi qui écris les textes ? 

Oui, c’est plutôt moi. Je pense en anglais, après il y a le rapport à la langue, j’ai vachement grandi dans la musique anglaise, Bowie, Led Zep, les Doors. C’est aussi un album comme une blessure, qui raconte une rupture. Il y a toujours une évidence dans les ruptures, ça vient tout seul, c’est bizarre. T’écris pas quand t’es joyeux, c’est bizarre aussi.

Petite news ?

On sera en décembre au Bouffon de la République. L’album va sortir début janvier et à partir de là on va le jouer sur scène, il y aura un vernissage avec Urgence Disk. Et sinon, Bastien vient de créer un duo avec Dragan de Kama, ça s’appelle ‘Fils de’ c’est en français et c’est bien, comme quoi Pilot on Mars ça donne des énergies.

www.pilotonmars.org

FICHE CD

‘Eternal Face’

Urgence Disk

Note : 4,5/5

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.