Philip H. Anselmo & The Illegals partent en tournée européenne cet été. Le groupe sera de passage au Graspop Metal Meeting, Hellfest Open Air, Roskilde et notamment aux Metaldays, ainsi que dans des salles de concert en Allemagne, au Royaume-Uni, en Autriche et dans d’autres pays. Mais c’est évidemment la date au Dynamo de Zurich le 10 juillet qui nous intéresse le plus !

Philip H. Anselmo est un artiste emblématique, quelque peu meurtri et marqué par la vie, par lui-même et par les autres. Malgré cela, le Texan reste debout, fier et toujours en colère. Aimé et détesté, attaqué et adulé, Phil n’a pas dit son dernier mot et est prêt à se battre pour conserver sa place dans l’histoire de la musique.

Sa nouvelle collaboration avec le groupe The Illegals, qu’il a lui-même formé, est aussi brutale, cinglante et pleine de fureur que ce que l’on pourrait attendre de cet artiste ainsi que de leur premier album « Walk through Exits Only », sorti en 2013. Leur deuxième album « Choosing Mental Illness As A Virtue » est une claque dans la gueule et démontre la force du groupe à laquelle les fans s’attendaient.

Phil, également chanteur de Pantera, groupe qui a marqué l’histoire du metal dans les années 90, aurait pu reprendre la recette du succès déjà connu pour cet album, mais celui-ci a choisi de ne pas en faire une répétition du passé. Déchaînés, emplis de rage et retournant tout sur leur passage, les Texans ont laissé leur marque sur la scène metal. Frontman du groupe, Philip H. Anselmo est la colère et l’agressivité incarnées. Les projets qui ont suivi, comme par exemple « Down » et « Superjoint Ritual », ont encore renforcé sa réputation de légende vivante. En tant qu’artiste à part entière, Phil s’est finalement orienté vers une carrière solo avec « Walk through Exits Only », ce qui lui a permis de faire exactement ce qu’il voulait, sans avoir à faire de compromis.

L’album « Choosing Mental Illness As A Virtue » s’inscrit dans la continuité du premier album, tout en alliant le son heavy, l’agressivité viscérale et la puissance de Pantera aux sonorités thrash et sludge, venues du Sud des Etats-Unis, berceau de ce genre développé par des groupes de la scène metal de la Nouvelle-Orléans et par Phil lui-même.

Impitoyables, Philip H. Anselmo & The Illegals sont de retour et comptent bien faire de leur album une référence en matière de metal extrême.

Tracklist

1. Little Fucking Heroes
2. Utopian
3. Choosing Mental Illness
4. The Ignorant Point
5. Individual
6. Delinquent
7. Photographic Taunts
8. Finger Me
9. Invalid Colubrine Frauds
10. Mixed Lunatic Results

Plus d’informations sur www.facebook.com/Philipillegals

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.