Matador Records

Maîtriser la pop de chambre est un art très complexe. Cette musique peut vous élever vers des sommets grâce à des arrangements lumineux ou vous plonger dans les abîmes à cause de mélodies trop ternes. Pour apprécier à sa juste valeur un album feutré, il faut paradoxalement pousser le volume. Se révèlent alors les meilleurs morceaux : du ‘PJHarveysque ‘Describe’ au distordu ‘Some Dream’. On découvre quelques perles comme le presque dansant ‘Without You’, le baroque ‘Jason’ au clavecin envoûtant ou le très pop ‘On the Floor’. ‘Nothing at all’, dont l’étonnant refrain, à la fois jubilatoire et contenu amorce un crescendo réjouissant, vient rehausser la fin d’un album qui sombre parfois dans une monotonie de mauvais aloi. Cet opus délicat ne s’apprivoise pas facilement, mais se montre finalement assez attachant.

www.perfumegenius.org

note 4/5

A propos de l'auteur

Articles similaires