Ils nous viennent de Lugano et officient dans un style post-prog metal. Parole Perse, puisque c’est d’eux dont je parle, ont sorti ce six titres intitulé ‘Epicentrum’. La qualité musicale est indéniablement au rendez-vous. Dès le premier morceau ‘Libra’, je suis happé dans leur univers complètement barré. Les influences qui me sautent immédiatement au visage sont des formations telles qu’Opeth ou encore Enslaved, pour le côté plus sombre. Les Tessinois déploient une musique assurément technique, mais tout de même accessible. Le batteur tire largement son épingle du jeu, brodant impeccablement sur les rythmiques de guitare, avec son style me faisant largement penser à Baard Kolstad (Leprous). La performance du chanteur ne manque pas de nuances. La large palette vocale du ‘frontman’ passe de l’agressivité à la douceur, tout en conservant une certaine noirceur dans les tonalités. Mention spéciale pour le titre éponyme ‘Epicentrum’, dont la complexité n’a d’égal que sa créativité. La recherche des différentes sonorités de cette composition est le reflet d’un vrai travail d’orfèvre. Du haut de ses presque huit minutes, ce titre surclasse les autres ‘compos’ de la sympathique galette tessinoise. Je pourrais néanmoins reprocher à cet album une certaine répétition dans les formules rythmiques proposées, une approche mélodique peu accrocheuse, ou encore des guitares somme toute assez discrètes. Mais lorsque les aspects négatifs se retrouvent tout bonnement balayés par la qualité intrinsèque de l’album dans son ensemble, c’est qu’il faut admettre que c’est de la très bonne musique ! Acheter cet album est un bon investissement, vous avez ma Parole…Perse.

paroleperse.bandcamp.com

Note : 4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.