Il faut le dire, Panic! At The Disco est à présent le projet solo de Brendon Urie plus qu’il n’est un groupe, le départ de Dallon Weekes l’ayant laissé seul aux commandes. Qu’en est-il alors de l’identité du projet ? Ce serait un problème pour beaucoup d’autres musicien.nes, mais l’essence de P!ATD s’est toujours trouvée dans le fond – le ton, les thèmes – plutôt que dans la forme, et a fait de la réinvention son mantra. Si P!ATD s’est illustré par ses changements de style, ‘Pray for the Wicked’ applique ce format à chaque chanson : sont restés de ‘Death of a Bachelor’ les cuivres et le groove funky (l’admiration de Urie pour Frank Sinatra n’est pas exactement une nouveauté) et le storytelling malicieux sur fond de commentaire social. Pour le reste, difficile de lui assigner un genre – n’est-ce pas une qualité ?

www.panicatthedisco.com

Note : 3/5