pain2

Avec son nouvel album ‘Coming Home’, Peter Tägtgren nous a proposé dix tranches (pardon dix morceaux) d’une fournée plus qu’excellente ! Sachant que le génial Suédois allait interpréter quasiment toute sa galette fraichement sortie du four (merci set-list.fm), nous nous sommes directement rués aux Docks. Je passerai rapidement sur The Vision Bleak, sorte de goth-dark metal qui malgré leurs 16 ans (!) d’existence restent toujours très médiocres, autant en live que sur album.

C’est sur ‘Designed To Pissed Of’, premier titre ‘Coming Home’ que Peter et sa troupe rentrent sur scène. Un son parfait, des lights qui déchirent, des musiciens au top. Que demande le peuple ? Comme dit plus haut, le nouvel album est mis à l’honneur avec le génial ‘A Wannabe’ qui voit toute la scène se transformer en un immense écran géant. Bien sûr, les anciens albums ne sont pas en reste avec des hits tels que ‘End Of The Line’, ‘Suicide Machine’, ‘Zombie Slam’ ou ‘encore Monkey Business’. Le public répond présent en pogotant à tout va même si les nouveaux morceaux suscitent un poil moins de réactions. Pourtant la magnifique ballade éponyme ou les géniaux singles que sont ‘Black Knight Satellite’ et ‘Call Me’, sur lequel le groupe semble se planter pour laisser apparaitre une marionnette de Joakim Broden (chanteur de Sabaton qui fait un featuring sur ce morceau dans l’album) sont de véritables chefs d’oeuvre. Après un premier rappel sur ‘Starseed’ et la dispensable ‘Dirty Woman’, le groupe revient une dernière fois sur le hit des hits, le mal nommé ‘Shut Your Mouth’, qui voit l’ensemble de la salle sauter comme des kangourous sous extas. Bref, un des meilleurs live du groupe qu’il m’ait été donné de voir en forme de gros PAIN dans la tronche !

www.lesdocks.ch

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.