cd_ovo-review-album_daily_rock
C’est pas vraiment du rock, du metal, du noise, de l’indus ou du drone. C’est un peu tout et rien à la fois, comme un objet musical non-identifié. OvO, c’est un duo italien dont le nom me fait penser à la boisson chocolatée Ovomaltine et à la dernière fois où j’en ai bu avant de prendre la route et de tout dégobiller. Ca tombe bien, parce qu’on a affaire ici à un flot de paroles dégobillées par la chanteuse, des hurlements venant du plus profond des entrailles ou des murmures menaçant se transformant en danse macabre au rythme épileptique et un son à la fois saturé et expérimental qui vrille les oreilles. Si les sorcières du Moyen-âge avaient eu accès à la technologie actuelle, ça aurait assurément donné OvO. Lourd, dérangeant et malsain. Tu viens boire un chocolat chaud?

 

www.ovolive.it

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.