ORANGE_GOBLIN_USINE_PTR_V.GUIGNET-8

Les fans de doom seventies se sont donnés rendez-vous à l’Usine! En première partie les Anglais de Orange Goblin et son géant de chanteur Ben Ward. Leur nouvel album ‘Back From The Abyss’ tout frais dans les bacs, les Gobelins nous ont fait un set majestueux, avec des titres tel que ‘Sarauman’s Wish’, ‘The Devil’s Whip’ ou encore ‘Blue Snow’, et le petit nouveau avec un groove infernal qui se nomme ‘Sabbath Hex’. Set trop court, on en redemande.

L’événement de la soirée est le retour de Saint Vitus, après quasi vingt ans d’absence en Europe pour les originaires de Los Angeles. Scott ‘Wino’ Weinrich au chant, Dave Chandler le guitariste et Mark Adams le bassiste, les cheveux gris, mais toujours aussi efficace sur scène, nous ont impressionnés à coups de  ‘Living Backwards’ suivi de ‘I Bleed Black’, un opus à lui seul. Le groupe le plus célèbre de doom nous a livré ‘H.A.A.G.’, ‘Lost Feeling’ ou encore ‘Dying Inside’ avec autant de distorsion, les poses et leurs prouesses légendaire. Avoir Wino qui tombe à genoux juste devant moi, qui chante en me regardant dans les yeux, il y a pire comme souvenir de concert.

Public Genevois, comblé pour la plupart, curiosité du week-end pour les autres.

[Suzy Inderbitzin]

Visionnez les photos du concert