© Davide Gostoli

© Davide Gostoli

Le groupe islandais repart en tournée, pour notre plus grand plaisir avec leur second album « Beneath The Skin« , dans un esprit indie folk similaire au premier « My Head Is a Animal ». Pour cette soirée aux Docks, on retrouve les mêmes alternances de voix féminines et masculines, avec en première partie le groupe Highasakite et la voix ensorcelante d’Ingrid Helene Håvik : le résultat en live est époustouflant!  Le groupe est également accompagné en live d’une musicienne supplémentaire, la talentueuse  trompettiste Ragnhildur Runnarsdóttir (nom totalement imprononçable pour la petite Suissesse que je suis!)
S’il fallait définir le live de Of Monsters And Men, les mots clés seraient la magie, l’émotion et l’ambiance bonne enfant amenée par la chanteuse du groupe Nanna Bryndís devant un public conquis, qui nous propose même sur le ton de la rigolade, d’aller se baigner tous ensemble après le show! Imaginez la capacité des Docks dans le Léman! Si vous n’avez encore jamais vu OMAM en live, je ne peux que vous conseiller de courir acheter un billet pour le prochain concert, si par chance ils reviennent un jour en Suisse!  [Clea Martin]