Label fondé par Lee Dorian (Cathedral, Napalm Death, With the Dead…), ce label a lancé des groupes qui sont aujourd’hui cultes (Ghost, Uncle Acid, Church of Misery, Electric Wizard et bien d’autres) : www.riseaboverecords.com/artists/riseaboveartists/)

Sortie le 7 octobre ‘For Twisted Minds Only‘ de Horse

news_dr_himmedia

Formé dans le sud de Londres à la fin des années 1960, Horse faisait dans le hard rock progressif influencé par l’occulte, et sacrément en avance sur son temps. Le guitariste Rod Roach avait brièvement joué au sein du légendaire groupe de psych-rock Andromeda, avant de créer Horse avec le chanteur Adrian Hawkins. Aux côtés du bassiste Colin Standring, le groupe comptait aussi en son sein le batteur légendaire Ric Parnell, que l’on retrouvait plus tard avec Atomic Rooster, et dans This is Spinal Tap (aka Mick Shrimpton) !

Favori des collectionneurs depuis des années (où les copies en meilleur état dépassent facilement les 450 euros), ‘For Twisted Minds Only‘ est un album qui méritait depuis longtemps une réédition officielle. Enregistré en 1969, paru en 1970 et bootleggé un nombre incalculable de fois, Rise Above Relics se charge d’une réédition directement à partir des bandes master originales. Un must-have pour les connaisseurs et les collectionneurs, qui comprend en plus des inédits !

for_twistedf_minds_only_news

Tracklisting
1. The Sacrifice
2. See The People Creeping Round
3. And I Have Loved You
4. Freedom Rider
5. Lost Control
6. To Greet The Sun
7. The Journey
8. Heat Of The Summer
9. Gypsy Queen
10. Step Out Of Line
11. Autumn (inédit)
12. Winchester Town/Dreams Turn to Ashes (inédit)
13. Born to be Wild (inédit)
14. Picture of Innocence (inédit)
15. She Brings Peace (inédit)
16. Anthems to the Sea (inédit)

Sortie le 14 octobre ‘Keep It Greasy‘ de Admiral Sir Cloudesley Shovell 

admiral_sir_album_news_dr

Voici un groupe fier d’être la bande originale à toute escapade chargée en weed et en bière, qui permettrait d’échapper à la réalité merdique de 2016. Il y a certainement des milliers de musiciens qui jouent mieux de leur instrument, qui écrivent une musique plus intelligente, mais quand vous écoutez ‘Keep It Greasy‘, rien de tout ça ne semble important.

Leur approche du son et des textures donne l’impression d’avoir découvert une pépite de 1971, où se mêleraient la basse de Geezer Butler, une voix rocailleuse et la folie de Keith Moon. Du boogie chaotique et sexuel de U Got Wot I Need au Zeppelinien Tired N’ Wired et ses paroles qui semblent tout droit sorties de l’esprit de Lemmy, ils résument à eux seuls trois décennies de musique.
Mais nous ne sommes pas ici en présence d’un pastiche qui s’appuierait seulement sur la nostalgie occasionnelle du grand public. ‘Keep It Greasy‘ documente les tribulations que ces types ont vécues sur la route et en dehors.

admiral_sir_shovell_news

Tracklisting
1. U Got Wot I Need
2. Hairy Brain Part 2
3. Hawkline Monkster
4. Paid In Full
5. I’m Movin’
6. Potato Boy
7. Tired’N’Wired
8. Wrong