My Darkest Hate

Dans la famille Groovy, brutal old school Death Metal, je vous présente My Darkest Hate. Mais qu’est ce donc que c’te bête là ? En fait, MDH est un groupe allemand qui a vu le jour en 1998. Pour situer un peu ces énergumènes, ils jouent dans la même cour que Six Feet Under, Napalm Death et autre Dying Fetus. Pour en revenir à nos amis d’outre-Rhin, ils nous arrivent ici avec un 4e album pas piqué des hannetons. Déjà, ils avaient collectionné, avec leurs trois premiers opus, une ribambelle d’éloges. Et je comprends pourquoi. C’est bien simple, il n’a pas quitté ma platine depuis une semaine. Groovy, brutal, death, metal : tout y est. Le style n’est pas usurpé. C’est un album complet qu’il faut absolument se procurer. La seule ombre au tableau : pas de date prévue en Suisse pour le moment.

Label : Massacre Records

www.mydarkesthate.de