preview_moriarty02.OK(BD)

Quand on connait peu Moriarty, on pense avant tout à ‘Jimmy’, ce buffalo soldier volé à l’Amérique, délicatement amené à nos oreilles européennes. On se souvient peut-être aussi de leur reprise du culte ‘Enjoy the Silence’ pour Béatrice Ardisson. Ils avaient alors réussi à nous faire oublier les nappes de synthé en le réinterprétant comme un morceau traditionnel acoustique. Si d’aventure on a poussé le vice jusqu’à écouter leurs albums, on sait que Moriarty c’est bien plus qu’un nom rappelant Jack Kerouac et les influences country/ blues qu’on leur prête. Mais si on a eu la chance de les voir sur scène, alors seulement, on peut prétendre les connaître. C’est là que le groupe prend tout son sens. Car Moriarty ce n’est pas que quelques expérimentations sonores accompagnant la voix envoûtante de Rosemary Standley. Moriarty c’est cinq artistes, réunis sur scène derrière un seul micro pour donner une unité folle à des influences artistiques et culturelles aussi riches que variées. Certains sortent des albums concepts, Moriarty est un groupe concept. Mais ne voyez pas là une quelconque stratégie marketing. Leur concept, ces cinq-là l’incarnent à chaque respiration, peut-être même à leur insu. Nyon le 19 décembre et Annemasse le 15 janvier seront deux occasions parfaites de découvrir leur nouvel album, ‘Epitaph’. Sur la route.

 

Cliquez ici pour participer au concours !

Cliquez ici pour participer au concours !

Usine à Gaz, Nyon
19 décembre 2014

www.usineagaz.ch

Château Rouge, Annemasse
15 janvier 2015

www.chateau-rouge.net