cd_moriarty

Après nous avoir enchantés dans leur ‘Missing Room’, la famille Moriarty revient avec un quatrième album qu’ils ont, comme de tradition, initialement rôdé sur scène. De leurs errances nocturnes de coulisses de théâtres en contrées lointaines est née une drôle d’armée des ombres, hantée tantôt d’hommes déchus (‘GI Jesus’, avec Mama Rosin), tantôt de femmes aux destins tragiques agrandissant le cercle des héroïnes de Moriarty (‘Lily’, ‘Isabella’ et ‘Julie Gold’ doivent maintenant composer avec ‘Milena’). Vous aurez certainement la chance de tous les rencontrer dans leur Totentanz si vous sortez guimbardes et harmonicas autour d’un feu, à la nuit tombée. Car cet album, pourtant décliné sur le thème de l’au-delà, est emprunt de vie et de mysticisme. Laissez-vous donc entraîner dans leur danse. 

Air Rythmo

www.moriartyland.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.