Trois ans après leur dernière venue dans la salle des Docks, les Anglais de Morcheeba étaient  de retour pour une date sold out dans le cadre de la tournée de promotion de leur nouvel album ‘Blaze Away‘.

La soirée a débuté avec une première partie que je découvrais en live : les Hauts-Valaisans de Wintershome venus présenter leur musique en famille puisqu’ils sont pratiquement tous frères, sœurs ou cousins (ah les petites vallées…). Le show est bien en place et les deux chanteuses ont des belles voix. Le style est plutôt pop rock, avec des teintes de folk et country aussi. C’est assez agréable et je le dis d’autant plus volontiers que ce n’est pas mon style de musique. Comme ils jouaient chez les romands, ils ont fait l’effort de nous parler en français avec un chouette accent et ont grandement contribué à installer une ambiance sympa pour bien débuter ce vendredi soir.

Le temps de changer le matériel et voilà que ce sont les musiciens de Morcheeba qui investissent la scène. Skye Edwards apparaît en dernier sous les applaudissements nourris d’un public qui s’est manifesté bruyamment toute la soirée. Cela part direct avec un extrait du nouvel album avant une première salve de classiques, dont plusieurs de ‘Big Calm‘, un album qui fête ses 20 ans et qui a été mis à l’honneur en ce début de concert avec notamment ‘Friction’, ‘The Sea‘ et un ‘Part Of The Process‘ toujours aussi beau. Incroyable de voir à quel point les chansons de Morcheeba ne vieillissent pas, un peu comme sa chanteuse qui concédait atteindre bientôt les 47 ans.

Le line-up de Morcheeba c’est une autre histoire. Après avoir perdu puis réintégré sa chanteuse, c’était ensuite Paul, un des frères Godfrey qui a quitté le groupe, qui a continué comme Skye & Ross suite à un lititge sur le nom du groupe, pour reprendre enfin le nom de Morcheeba à nouveau (toujours sans Paul). Signe du temps qui passe irrémédiablement, le batteur ce soir est le fils de Skye, qui soit dit en passant a bien assuré ses parties.

Comme à l’accoutumée, Skye abhorre un superbe sourire. Elle est très communicative et ne se retient pas de raconter que son fils a failli ne pas pouvoir être là suite à un problème à la douane à Dubaï lors d’un précédent concert. Les douaniers auraient trouvé de la poussière d’un certain produit illicite dans ses poches. Juste pas assez pour lui offrir le gîte. Très décontractés les musiciens ce soir , car comme l’a dit Ross, « quand tu tournes, tous les soirs c’est vendredi soir , mais en plus aujourd’hui c’est vraiment vendredi », le tout en remplissant de temps à autre son verre d’alcool, voire celui de sa chanteuse. Solides les anglais !!

L’avantage d’être le patron, c’est que tu règles toi-même le volume de ta guitare. Autant dire qu’on l’entendait drôlement bien Ross Godfrey et même si cela donnait une sonorité un peu métallique à des chansons qui n’en avaient pas besoin, c’était quand même hallucinant de voir à quel point les parties de guitares sont travaillées et peu communes. Vraiment époustouflant de voir un vrai groupe reproduire une musique qui était passablement électronique surtout à ses débuts.

Chouette surprise dans la deuxième partie du concert, le riff de ‘Let’s Dance‘ pour lancer la reprise de David Bowie qui s’intégrait parfaitement dans le setlist, puis deux chansons sur lesquelles le public a pu donner de la voix avec ‘Blindfold‘ et ‘Let Me See‘. Décidément, si vous n’avez pas ‘Big Calm‘ dans votre collection, celle-ci ne ressemble à rien.

Pratiquement 90 minutes de concert quand les musiciens sortent de scène une première fois. Bien entendu, ils reviennent. Skye a quitté son chapeau et ses chaussures à hauts talons. Le rappel débute par ‘Sweet LA‘ du nouvel album avant une version très enjouée de ‘Rome Wasnt Built In A Day‘. Impossible de surenchérir après-celle-ci et il n’y a donc pas eu de second rappel malgré une demande bruyante du public.

Morcheeba sera de retour en Suisse l’année prochaine à Berne le 14 février 2019 si vous voulez les revoir ou une nouvelle chance de découvrir ce groupe en concert.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.