Le Montreux Jazz Festival est fier d’annoncer les trois vainqueurs des Montreux Jazz Talent Awards : le Français Højde, le groupe turc Islandman et l’Américain Jalen N’Gonda. Ce dernier remporte le Fairmont European Tour Award, lui permettant de partir en tournée dans quatre villes européennes. Les artistes Aloe Blacc, Richard Bona, Derrick Hodge et Bugge Wesseltoft ont notamment participé à la nomination des lauréats.


Improvisations électroniques, néo-soul enivrante, funk frénétique ou beatbox inventif: les seize candidats des Montreux Jazz Talent Awards ont séduit le public de la House of Jazz cet été, dans une salle souvent pleine à craquer. Succédant aux Montreux Jazz Competitions, cette nouvelle mouture a permis d’ouvrir les concours à différentes approches musicales, notamment électroniques. Durant des mois, l’équipe des programmateurs du Festival a activé son réseau et scruté les tendances internationales à la recherche du jazz de demain, sous toutes ses formes.

Les performances des seize candidats ont été notées durant le Festival par les
programmateurs et par un jury public (trois personnes choisies via l’application Montreux Jazz Insider). Après le Festival, les vidéos des concerts ont été envoyées à un Artists Committee composé de Aloe Blacc, Richard Bona, Derrick Hodge et Bugge Wesseltoft, afin de bénéficier de leur expertise et de leur sensibilité artistique.

TROIS ARTISTES RÉCOMPENSÉS

Les nationalités des vainqueurs – française, turque et américaine – ainsi que leurs différentes approches musicales incarnent parfaitement la diversité du jazz actuel. L’improvisation se retrouve au cœur des projets électro-acoustiques de Højde et Islandman. Le premier conjugue piano et machines avec brio alors que le second mêle sonorités psychédéliques et rythmes orientaux avec audace. Quant à Jalen N’Gonda, ses études en musique jazz couplées à sa découverte de la pop culture de Liverpool lui ont permis de développer une approche de la soul riche et efficace.

HØJDE remporte le PARMIGIANI MONTREUX JAZZ SOLO KEYS AWARD
Prix de 3’000 CHF et une montre de la marque Parmigiani

ISLANDMAN remporte le SHURE MONTREUX JAZZ BAND AWARD
Prix de 5’000 CHF et matériel audio de la marque Shure

JALEN N’GONDA remporte le FAIRMONT EUROPEAN TOUR AWARD
Prix spécial permettant à l’artiste d’effectuer une tournée de quatre dates dans les hôtels Fairmont du groupe AccorHotels à Londres, Barcelone, Hambourg et Montreux

SOUTIEN ET ACCOMPAGNEMENT

À un moment charnière de leur carrière, les vainqueurs des Montreux Jazz Talent Awards bénéficient du large réseau du Montreux Jazz Festival, ainsi que du soutien et de l’accom-pagnement artistique de la Montreux Jazz Artists Foundation. Cette dernière participe notamment à la programmation de nombreuses institutions et manifestations internationales.

HØJDE
PARMIGIANI MONTREUX JAZZ SOLO KEYS AWARD

En concert, le pianiste français applique l’une des composantes fondamentales du jazz: l’improvisation. Højde adapte en effet ses arrangements et ses thèmes aux lieux dans lesquels il joue, comme un défi permanent. À la House of Jazz, il a happé le public par ses sonorités ambient, downtempo et expérimentales. Bercé par le piano familial, Julien Dewaele a découvert peu à peu sa voie artistique : associer son instrument aux musiques électroniques. Une combinaison que le Montreux Jazz Festival a souhaité encourager en ouvrant la compétition aux synthétiseurs et aux machines.

« L’écrin de la Coupole, au sein de la House of Jazz, était inspirante au possible. Comblé également de pouvoir discuter quelques minutes avec Ólafur Arnalds au Belvédère, endroit délicieux qui permet ce genre de rencontres, sublimant l’événement. » – Højde

ISLANDMAN
SHURE MONTREUX JAZZ BAND AWARD

Basé à Istanbul, le producteur et musicien Tolga Boyuk a créé le personnage Islandman. En concert, celui-ci se mue en trio électro-acoustique, tissant de sinueuses et envoûtantes improvisations. Textures électroniques, mélodies complexes, guitares hypnotiques et rythmes chamaniques: le style d’Islandman est ancré dans la musique psychédélique turque, mais ne ressemble à aucun autre. Le rêve de Tolga Boyuk ? Composer une musique universelle. Le public présent à la House of Jazz peut en témoigner: Islandman dégage à la fois une sensation d’universalité et de dépaysement.

“ We always give a big space to improvisation on stage. After seeing the venue and the audience of Montreux Jazz Festival we decided to re-arrange the music in real time on stage. The full performance turned out to be a sound theatre.” – Islandman

JALEN N’GONDA
FAIRMONT EUROPEAN TOUR AWARD

Une voix pleine de nuances et des chansons en or : Jalen N’Gonda incarne la face soul des Montreux Jazz Talent Awards. Le jeune Américain, né au Maryland, décrit son départ pour Liverpool en 2014 comme un «choc culturel». Venu pour y étudier le piano jazz, il se découvre en tant qu’artiste solo en chantant dans les bars et les clubs de la ville. Il y mêle ses racines afro-américaines – son père l’initie très tôt au label Motown – avec la pop culture qu’il découvre dans la ville britannique. Il décrit d’ailleurs sa musique comme celle d’un artiste R&B tentant de rejoindre les Beatles.

“ To perform at a festival as legendary as this was truly a belter! Thanks Montreux for letting me share that with you.” – Jalen N’Gonda

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.