itw_millencolin.OK(BD)

Mathias Färm est un fou. Le guitariste de Millencolin ne se repose jamais sur ses lauriers, et sept ans après ‘Machine 15’, les voici de retour avec un punkisant neuvième album, ‘True Brew’.

Vous êtes dans l’industrie musicale depuis vingt ans – que retenez-vous de toutes ces années?
Pas grand chose! J’ai tellement picolé j’ai tout oublié! On a commencé en 1992, donc on est un peu comme des vieux chevaux de course, on a tellement tourné, l’industrie musicale a tellement changé. Pour faire court, ce que je retiens de notre carrière, c’est que tout a été très… agité!

Qu’est-ce qui vous a fait revenir sur scène après sept ans de silence?
En fait, on est pas resté silencieux pendant sept ans, on a juste tourné pendant sept ans! Et on s’est également consacré à un nouvel album. On a mis cinq ans pour tourner, deux ans pour faire un nouvel album, et entre temps nous avons célébré nos dix ans de réunion et avons fait une tournée pour l’occasion. On n’a pas chômé.

Et vous avez enregistré cet album avec la même dynamique qu’avant?
Absolument. Toutes nos chansons sont très brutes, et on avait plein de nouvelles chansons car nous avons eu cinq ans pour les faire. Tout a été enregistré par nous, dans nos studios, c’est notre propre cuvée!

Quel est la différence entre celui-ci et celui qui vous a rendu célèbre, ‘For Monkeys’?
Je ne pense pas qu’il y en ait tant – on cherche toujours le côté authentique du truc, mais il y a quinze ans entre ces deux albums, donc de multiples choses arrivent entre temps… Mais c’est le même groupe, la même dynamique, tout.

Pourquoi avez-vous sorti un EP direct après ‘True Brew’?
Ce n’est pas un EP à proprement parler, en fait c’est un single amélioré. On a sorti un single sur chaque album, et cet EP a juste deux morceaux de plus que le single ‘True Brew’, qui est également chanté en version suédoise! C’est juste quelque chose que nous sortons pour nos fans.

Et que pensez-vous de tous ces groupes de skate-punk qui émergent. Vous êtes des mentors pour certains d’entre eux…
J’adore tous les styles de musique, voir de nouveaux groupes émerger est vraiment super et on est très fiers d’être considérés comme des modèles!

Vous êtes toujours des fans de skate?
Ouais! On fait toujours du skateboard, cela fait partie de notre vie, c’est un esprit très punk-rock, j’adore ça. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.