Mike Tramp est de retour en Suisse ! Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, il ne revient pas en mode solo-acoustique, mais avec un groupe et en mode électrique. En effet, après trois albums introspectifs et intimistes – et les tournées minimalistes qui allaient avec –, l’ancien chanteur de White Lion et Freak of Nature a rebranché la prise depuis l’album ‘Maybe Tomorrow’ (2017). Et on ne peut que s’en réjouir, car que ce soit avec les deux groupes susmentionnés ou en solo, c’est en électrique que Mike Tramp a écrit les plus belles pages de sa discographie. D’ailleurs, si ce dernier jouera certainement au Dynamo quelques titres de White Lion (‘Broken Heart’, ‘Wait’, ‘When the children cry’, ‘Little Fighter’, qui sait) et Freak of Nature, on se réjouit tout autant de le voir interpréter des morceaux de sa carrière solo lancée en 1997 avec l’album ‘Capricorn’. Parce que bon sang, quelle qualité il y a eu dans ces vingt dernières années ! Et quelle intégrité aussi : après la séparation abrupte de White Lion (qui avait vendu plusieurs millions d’albums), il a fallu repartir d’en bas. Et, Mike Tramp l’a fait. Loin de la lumière des années quatre-vingt, peut-être, mais avec un cœur et une abnégation formidables. [GS]

www.goodnews.ch

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.