Pourquoi ne pas combiner un festival avec une visite estivale dans ces beaux paysages que nous propose la Norvège ? Le festival situé à Borre, au Sud d’Oslo en suivant le fjord en portant le même nom. Très proche de la frontière suédoise, faites donc d’une pierre deux coups et profitez des longues journées scandinaves, impitoyables pour les couche-tard.

Le Midgardsblot, c’est plus qu’un simple festival : c’est une véritable expérience à un ancien site funéraire datent de l’âge de fer et de la période viking. Les vestiges d’un ancien bâtiment ont permis sa reconstruction autant authentique que possible, véritable pièce maîtresse du festival. Vous y trouverez bien entendu un marché viking et un côté culturel pour en apprendre plus sur l’histoire de ce peuple nordique ainsi que les anciennes chansons folkloriques et leur vie quotidienne. Vous pourrez aussi vous battre comme de vrais guerriers !

Un festival ne serait pas complet sans les groupes, donc voici la liste pour l’heure non exhaustive des artistes de cette année. Commençons par le début : Dimmu Borgir y sera présent avec son album ‘Eonian’ encore tout frais six longues années après son prédécesseur le plus récent. Après ce revirement, ils seront prêts à nous présenter ces nouveaux titres dans un cadre plus intimes qu’à d’autres festivals européens beaucoup plus grands.

Nous trouverons aussi Watain, groupe mythique de la scène black metal suédoise qui nous rempliront les oreilles de blast beats et des riffs invoquant le diable en personne ; Rotting Christ, les légendes venant droit du panthéon vous serviront un live bouillant d’énergie sombre ; Garmarna, provenant du pays voisin nous proposeront un folk rock faisant l’amalgame entre la beauté du neuf et la nostalgie de l’ancien.

Le Midgardsblot fait aussi part belle aux groupes venant de leurs belles contrées tels que MORK, projet d’un seul homme et nous rappelant avec une certaine nostalgie les débuts de Burzum, pour tous les puristes du genre la preuve vivante que le trve black metal ne fait pas seulement survivre de ces anciens. Il y a aussi Abyssic et leur mélange de doom et de death atmosphérique avec lesquels vous pourrez partager une partie de leur univers réellement unique, ou Årabrot, combinant post punk avec multiples autres facettes, résultant dans un mélange hypnotique et complètement inclassable dans un genre particulier (et tant mieux). Laissez-vous surprendre !

Pour continuer le line up bien fourni déjà à l’heure actuelle, on y retrouvera les finlandais d’Ensiferum avec leur folk metal bien brutal à casser des nuques, hamferd des Îles Féroé avec leur doom metal atmosphérique, Saor combinant black metal et musique folk celtique avec brio, Grift exprimant la mélancolie profonde des artistes dans un alliage de folk et de black metal, ou encore Nytt Land, groupe provenant droit de la Sibérie nous faisant prendre part à une véritable expérience shamanique.

https://midgardsblot.no

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.