La dernière venue en Suisse de l’ancien leader de Dire Straits date d’il y a quatre ans. Le gaillard se fait rare. C’est d’ailleurs cette envie ‘d’anonymat’ ou plutôt cette envie de fuir le succès et tout le cirque inhérent aux méga tournées qui l’avait amené à mettre un terme à l’aventure Dire Straits alors que le groupe était encore capable de remplir les plus grandes salles, voire stades. C’était en 1993. Oui, il y a déjà 26 ans… Depuis, Mark Knopfler a continué en mode solo principalement, sans vraiment regarder en arrière. Ainsi, jamais de réunion de Dire Straits malgré, certainement, de multiples sollicitations externes. Et pas vraiment de tentative de faire revivre la musique de ce groupe à travers ses disques dont l’orientation est plus calme que celle de Dire Straits. Ou plutôt dans la veine des titres les plus calmes de ce groupe. Un artiste libéré de toute pression, donc, qui se fait plaisir et qui délivre des albums soyeux et léchés. Les places de son concert sont d’ailleurs toutes assises, c’est un signe. Mais les tubes de Dire Straits – que Knofpler semble jouer – feront sûrement se lever les spectateurs à quelques reprises !

www.abc-production.ch

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.