Trois ans. C’est le temps qui sépare l’avant-dernier et le dernier album des Lords Of Altamont. Ce nouvel opus ne devrait pas décevoir les fans. Rien de bien nouveau côté son : les guitares saturées sont toujours là, la voix rocailleuse de Jake et le son 70’s de son clavier également. Mais surtout, ce qui reste, c’est ce sentiment de voyager au travers des époques et de voir défiler des paysages californiens, les cheveux au vent, à l’arrière d’une décapotable.

Note : 3/5

www.lordsofaltamont.com