cd_lincoln.durham

Cette musique émane-t-elle vraiment d’un seul homme ? Lincoln Durham c’est une voix, des mains et des pieds. Le mélange de tous ces éléments produit un son intense aux teintes blues-rock. Le bottleneck et la distorsion laissent la place à un violon, un piano, un banjo, un… instrument qui ressemble à un marimba fait en tubes de PVC, et d’autres. L’ennui n’a pas sa place durant l’écoute. Les oreilles sont tour à tour relaxées par le picking et excitées par les riffs lourds et les coups de grosse caisse. La musique colle bien aux paroles, l’émotion est bien véhiculée par les changements d’intensité et les arrangements. Il faut toutefois mentionner l’absence de basse qui laisse comme un vide sur certaines pistes. De plus, l’album a volontairement été enregistré avec des instruments sommaires, ce qui se ressent à l’écoute, même si le mastering est bon… 

 

FICHE CD
‘Exodus of the Deemed Unrighteous’
Droog Records

www.lincolndurham.com