Avec cette nouvelle rubrique, le Daily Rock part à la rencontre de personnalités possédant un bar, une salle de concert, ou tout autre endroit mettant en avant la culture musicale, ou même tout simplement la culture avec un grand ‘C’. Nous nous devons d’offrir une vitrine à ces passionnés, sans qui notre vie culturelle serait terne,’so terne’ !


Moudon, son carnaval, les Brandons de Moudon, son festival de musiques populaires : si Moudon fait partie de l’association des plus beaux villages de Suisse, c’est grâce aux Prisons et à sa légendaire salle de concert ! Oseriez-vous en douter ?

A la question, mais quand est-ce que l’aventure de ce lieu culturel commença, les réponses divergent. Une des réponses stipule que c’est du temps des chevaliers et des dragons, et l’autre que c’est il y a environ 25 ans. Cher Lectorat, je te laisse te faire ta propre opinion ! Le terme ‘famille’ revient souvent à la bouche de Randy, le programmateur, et dans celle de Valérie, la responsable de l’accueil. C’est vrai que l’on se sent bien dans cet endroit. La ‘positive attitude’ règne en maître. Force est de constater qu’aux Prisons, le mot d’ordre est aussi ‘diversité’. On veut faire plaisir à un maximum de public, et l’on s’en donne les moyens. On en veut pour preuve que, malgré la capacité somme toute assez réduite de la salle, des artistes internationaux s’y produisent (Desireless & Operation Of The Sun, Nashville Pussy, etc) ! Belle preuve de confiance ! Pour Valérie, voir se produire The Dreadnoughts serait un rêve. Pour Randy, au chapitre des désirs, c’est plus compliqué. Comme tout bon programmateur qui se respecte, il a trop de vœux, et le temps nous manque pour tous les citer. Mais retour à la réalité ! De belles soirées sont d’ores et déjà au programme. Lorgnons du côté du rock pour commencer. En avril, il y aura Deadline Experience, Sonic Ravens et Cargo Indigo, mais aussi Coconuts Kings le 19 mai. Ce qui a le don d’exciter votre serviteur, c’est lorsque qu’on lui parle de la soirée metal qui se tiendra le 1er juin prochain. Voice Of Ruin, Circle Of Execution, Peace is Just A Break et Divergency seront chargés d’ébranler les murs des Prisons et probablement du cachot aussi. La scène locale, comme vous le constatez, n’est de loin pas oubliée. Alors faire les curieux et aller visiter le site internet des Prisons serait une bonne idée. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires.

Il est temps de quitter mes deux matons préférés, Randy et Valérie. Par contre, vous n’êtes pas obligés de tuer votre belle-mère, de détourner des millions de francs au fisc ou encore de manger votre voisin de palier pour espérer vous retrouver aux Prisons de Moudon. Vos seuls crimes peuvent simplement être l’amour de la musique, aimer boire des coups et aimer passer une bonne soirée. Et réjouissez-vous, perdre des cellules en prison, ce n’est pas tous les jours !

www.lesprisons.ch

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.