Leprous fait partie d’une nouvelle génération de groupes à forte personnalité dont la qualité musicale n’a d’égal que le talent de ses musiciens. Si leur premier album ‘Aeolia’, sur lequel on pouvait déjà déceler un petit quelque chose en plus, est sorti en 2006, c’est avec ‘Coal’ en 2013, puis ‘The Congregation’ en 2015 que Leprous s’est imposé comme un incontournable du metal prog à tendance lyrique. Grâce à leur chanteur, Einar Solberg, dont la palette vocale semble infinie (les aigus sont si faciles à atteindre avec lui), le groupe n’a de limites que celles qu’ils se mettent. Et ‘Malina’ semble confirmer la belle créativité des Norvégiens avec quelques morceaux majestueux qui sortent du lot comme ‘From the Flame’ et ses envolées, l’épique ‘Captive’, le plus atmosphérique ‘Leashes’ ou ‘Mirage’ dont on ressort sonnés. Visuellement, la pochette de ‘Malina’ est un subtil mélange entre quelque chose qu’on pourrait trouver dans le rock prog des 70’s avec une dimension très futuriste. A l’instar de leur musique ? Si ‘Malina’ ne percute pas autant les esprits que ‘The Congregation’, nous avons ici un album excellent qui pourrait faire rêver beaucoup de formations du même genre.
Note : 4/5
www.leprous.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.