Certains groupes ont tendance avec le temps à rester dans leur zone de confort et vivre de leurs acquis en reproduisant la formule qui a fait leur succès. Laibach n’est évidemment pas un groupe comme les autres. Au contraire, non content de ses statuts d’artiste culte, de fer de lance de l’Indus européen et d’influence majeure de groupes tels que Rammstein, Laibach continue d’explorer sa voie et de repousser les limites de son art. Après de récents concerts en Corée du Nord (oui du Nord, pas l’autre) et un dernier disque consacré à la nouvelle ʿAinsi parlait Zarathoustraʾ de Nietzsche, Laibach est de retour sur les scènes européennes avec un passage unique en Suisse à la Dampfzentrale de Berne le samedi 3 mars 2018. Et pour ceux qui veulent un petit avant-goût, il est possible de voir deux jours plus tôt au même endroit une projection de ʿLiberation Dayʾ, le documentaire sur les concerts coréens de Laibach.

www.laibach.org

www.dampfzentrale.ch/programm

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.