On en avait déjà parlé dans notre preview : on vous avait vendu du rêve, qui n’était pas de la poudre aux yeux. Le lieu de rendez-vous, c’était le Rocking Chair de Vevey qu’on remercie au passage pour leur accueil incroyable. Si vous lisez ces lignes, vous êtes des idoles ! Revenons-en à ce 8 février. La salle n’était pas bondée, on peut clairement donner la faute au fait que l’événement avait lieu un jeudi. Les gens sont de toutes évidences, devenus plus raisonnables, ce qui était une décision regrettable vue la qualité des concerts qu’on a pu apprécier. Le seul bémol? Nous avons manqué le début d’Impure Wilhelmina, mais cela ne leur a pas porté préjudice. Ayant une demi-heure afin de convaincre le public, le groupe suisse a démarré tout en douceur afin de nous réchauffer du vent froid qui soufflait ce soir-là. Les quatre genevois ont laissé la salle dans une ambiance pensive sur la nature humaine, tout en étant la préparant à la suite. Celle-ci s’est présentée comme étant une bonne claque portant le doux nom de NAG. Le trio norvégien a profondément taillé dans le punk et le metal, donnant une concoction agressive et explosive qui fonctionne bien. Après leur passage, tout le monde était chaud bouillant pour le dernier groupe de la soirée. Comme attendu, les six membres de Kvelertak ont lâché une vague incroyable d’énergie depuis la scène du RKC qui a balayé toute fatigue de la semaine de travail. Enchaînant les titres nouveaux comme anciens, ils ont tout fait pour plaire ce soir-là. Et avec grand succès !

www.rocking-chair.ch

www.headstrong.ch

www.kvelertak.com

www.facebook.com/nagnorway

www.impurenet.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.