cd_kommandant

Voici le troisième album des death /black métalleux de Chicago. L’ensemble est bien produit car les riffs sonnent de manière distincte, la voix est légèrement mise en retrait pour créer une sorte de « malaise ». Quant à la batterie, elle blaste, tout comme elle accompagne le riff sur des tapis de double grosse caisse. Des percussions qui ont été mixées en avant, ce qui donne un effet très martial à certains titres. Leur musique est extrême aussi bien dans le son que dans les textes. Ils nous baladent plutôt dans un univers très sombre, assez actuel même. L’ensemble des titres ne laisse pas le temps de respirer, ça va vite et ça tabasse! Il y a quand même un instant de répit, qui est salvateur, par le biais d’un titre qui écrase du lourd.

Atmf
www.kommandant.us