Imaginez-vous dans une messe noire de bikers : la Messe serait clairement dite par King Dude, le roi des dudes, avec son dark folk scandé d’une voix si sombre que l’on y entrevoit l’abîme, un Johnny Cash sous antidépresseurs. Fondateur de la marque de fringues Actual Pain, largement inspirée de la culture goth, TJ Cowgill s’est lancé de dans nombreuses expérimentations musicales, passant du black au hardcore, avant de se muer en King Dude et s’emmitoufler dans un neofolk aux incantations profondes, muni uniquement de sa guitare acoustique. Depuis, ses titres ont pris de l’ampleur, et on le retrouve avec une poignée de musiciens sur ces efforts suivants. Imaginez Mark Lanegan ou Morrissey ayant décidé de vouer un culte à Satan. Il nous a fallu attendre plusieurs mois pour voir enfin le Dude sur scène, après la sortie de son dernier album en date ‘SEX’, qui ne parle, comme vous pouvez le deviner, uniquement de plaisirs charnels. Afin de profiter de l’oeuvre qui a mis toute la presse spécialisée en émoi, les germano-français de BAR se chargeront d’ouvrir le Culte. Et tout cela, dans la chapelle du Nouveau Monde, fantastique salle fribourgeoise au charmes envoûtants.

www.nouveaumonde.ch