Deuxième album pour le groupe lucernois au nom qui claque. Dans leur monde rien n’est stable : comme exemple on peut noter la langue changeant soudainement à l’Allemand. Sur certains titres, ils rajoutent quelques touches d’autres styles, ne se souciant point des éternelles étiquettes de genre qui sont collées sur les groupes ce qui donne à leur introduction un air de Game of Thrones. Mais contrairement à la série, on ose vous parler de l’album sans spoiler : Kill the Unicorn se défend bien, vu les quantités de groupes ayant fait surface dans la même veine musicale et tente de nous surprendre par quelques originalités. Malgré ces agréables changements, l’arrière-goût de déjà-vu subsiste. Kill the Unicorn ne révolutionne rien, mais comblera les amateurs du genre.

www.killtheunicorn.com

Note : 3/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.