Bien triste nouvelle en ce lundi matin, alors que la presse anglaise perd l’un de ses artistes les plus iconiques de notre ère. Keith Flint est retrouvé mort chez lui, dans une ville d’Essex.

La police a annoncé que les causes du décès seront annoncées plus tard, mais que celles-ci ‘n’étaient pas suspicieuse’. Un suicide est évoqué un peu partout sur la toile.

Flint était l’un des membres fondateur de The Prodigy en 1990 : le groupe se retrouve sans l’une de ses figures emblématique. Ils annoncent ce matin sur leur page Facebook :

C’est avec une grande tristesse que nous confirmons la mort de notre frère et meilleur ami Keith Flint. Un véritable pionnier, innovateur et légende. Il nous manquera à jamais. Nous vous remercions de respecter notre vie privée en cette période difficile.

Les hommages fleurissent de toutes part sur les sites musicaux et les réseaux sociaux. Le monde a perdu la voix qui a initié ‘Breathe’, ‘Firestarter’ et d’autres morceaux qui résonneront à jamais dans nos oreilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.