Étrange univers musical que celui dans lequel nous évoluons, et difficile de grandir dans un environnement constamment changeant et envahissant. Le trio de Nottingham Kagoule l’a bien compris, et s’est donc décidé à attendre trois ans pour sortir son second album et trouver sa patte. Après l’excitation du premier album ‘Urth’, résultant d’une flopée de concerts et émanant une énergie et une spontanéité naturelle, c’est au tour de ‘Strange Entertainment’ de faire son apparition sur notre platine. Plus lent, alambiqué, les voix se mélangent presque constamment pour former une texture jusqu’alors sous-exploitée, c’est ce que les gens aiment appeler ‘l’album de la maturité’. En résulte un album plus solide, mais moins pop et charmeur que ce pourquoi on les connaît.

www.kagoule.bandcamp.com

Note : 3/5